Un blender automne et attractif : Klarstein Mambo 5

Un blender automne et attractif : Klarstein Mambo 5

L'hiver arrive à grands pas. Il me fallait un blender qui pouvait m’aider à préparer en plus des jus de fruits, du smoothie et des cocktails, des compotes et des soupes. J’en ai donc trouvé un. Le Klarstein Mambo 5 a été l’heureux élu. C’est ce petit appareil qui fait tant parler de lui en bien. Il se trouve sur mon plan de travail depuis des semaines et j’en suis plus que contente.

Un bel appareil en cuisine

cuisine Klarstein Mambo 5

Le Klarstein Mambo 5 fait office d’un appareil électroménager très décoratif dans ma cuisine. Le duo de noir et blanc convient avec toutes les couleurs de murs, et c’est très élégant. Son design va de pair avec sa praticité. C’est un petit appareil qui peut rester sans problème sur mon plan de travail toute la semaine. Son câble n’est ni trop long ni trop court. Il fait 80 cm du coup, il faut toujours placer l’appareil à côté d’une prise. Il fait une dimension de 22 x 36 x 19 cm et pèse 3.6 kg. Vous me direz que c’est assez lourd comme appareil, mais selon moi, les appareils lourds offrent davantage de stabilité et de robustesse. Il dispose d’un pichet en verre épais et bien résistant. C’est pratique d’avoir les boutons de commande sur la base, au-devant. Il n’y a pas à retourner l’appareil pour tout contrôler. La vitesse des lames se trouve néanmoins sur le côté, mais c’est tout.

Une ergonomie au rendez-vous

ergonomie Klarstein Mambo 5

Pour un couple ou une petite famille, c’est l’appareil qu’il faut. Le récipient fait 1.5 l. J’arrive donc à faire du jus ou de la soupe pour deux à 4 personnes, ce, en très peu de temps. Bien que le moteur affiche une puissance de 800 W, je trouve que l’appareil fait toujours bien son travail et dans un délai court.

Pour faire des soupes complexes, très souvent, je dois ajouter des ingrédients au cours de la préparation. Il n’y a vraiment pas de soucis à se faire de ce côté. Il y a une petite ouverture sur le couvercle où je peux glisser mes ingrédients sans ouvrir le blender.

En termes d’accessoires, j’ai des lames très coriaces de différente dimension, en inox. Elles arrivent à bout de plusieurs ingrédients, même les plus durs.

Un entretien facile

Les lames du blender sont faciles à dévisser pour le lavage, c’est très sécuritaire parce qu’il m’est déjà arrivé de me blesser avec les lames pendant le nettoyage. J’aime aussi le fait que le bol et le couvercle soient compatibles avec le lave-vaisselle. C’est un vrai bonheur de s’épargner de la lessive à l’éponge. Pour terminer, la marque offre une garantie de 2 ans.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

1454